"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Chers amis,

L'équipe de Dhagpo Kagyu Ling est heureuse de partager le dernier message de Karmapa, ci-après.

À l'instar des grands êtres éveillés tels que Padmasambhava, le XVe Karmapa, et le précédent Dilgo Khyentsé Rinpoché, puisse l'union de sagesse de Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Karmapa, et Rinchen Yangzom être bénéfique à la lignée karma kagyü et à d’innombrables êtres.  

Les XVe et XVIIe karmapas se sont dorénavant mariés
Les XVe et XVIIe karmapas se sont dorénavant mariés.

 


Voir l'original sur karmapa.org (anglais)

 

 ► ES [Español aquí >]
► EN [English here >]

 

 

 

Le 29 mars 2017

 

Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, est ravi de partager la merveilleuse nouvelle : il s’est marié au cours d’une cérémonie privée. 
Suivant les traces précieuses de Kakyap Dorjé, Sa Sainteté le XVe Gyalwa Karmapa, également marié et qui était un tertön, Karmapa espère que son lien karmique avec sa femme, Rinchen Yangzom, renforcera davantage la lignée Karma Kagyü et l’école Kagyü du bouddhisme tibétain.

 

Mon rôle et mes activités en tant que karmapa se poursuivront comme auparavant — à la seule exception de la transmission des ordinations monastiques. Cette responsabilité sera transmise à Son Éminence, le IVe Jamgön Kongtrül Rinpoché, Karma Mingyur Drakpa Sengé. En tant que karmapa, je continuerai de protéger et de préserver notre chère lignée et je veillerai à renforcer le sangha monastique par des initiatives telles que le nouveau Karmapa Center of Education (le Centre de karmapa pour l’éducation).

J’ai le fort sentiment, profondément ancré en moi, que la décision de me marier aura un impact positif, pas seulement pour moi, mais aussi pour la lignée. En accord avec les souhaits de mes parents, et après avoir pris le temps de la réflexion, je suis convaincu d’être à la fois en accord avec moi-même et avec la lignée. Quelque chose de magnifique, quelque chose de bénéfique, émergera, pour nous tous. 

La voie bouddhique est d’utiliser le karma pour œuvrer au bien et à la magnanimité, quel que soit le chemin que nous choisissons. Nous devons encourager et respecter le choix de ceux qui empruntent la voie monastique. Dans cette dix-septième incarnation, à la fois pour l’avenir de la lignée et pour accomplir les souhaits de mes parents, j’ai choisi un chemin différent. En même temps, mon engagement pour protéger et préserver le sangha monastique et la lignée demeure primordial dans ma vie et dans mon rôle de karmapa.


Karmapa et Rinchen Yangzom sont de proches amis d’enfance et ils se connaissent depuis plus de dix-neuf ans dans cette vie. Au fil du temps, et avec la bénédiction de leurs chers parents, cette amitié s’est développée en un lien spécial et spirituel. 

Rinchen Yangzom, nom tibétain signifiant « la réunion de la précieuse prospérité », est née à Thimpu, au Bhoutan. Ses parents sont M. Chencho et Mme Kunzang. M. Chencho est originaire de Shaba, Drugyeldingkha, à Paro, au Bhoutan occidental, c’est un homme d’affaires. Mme Kunzang vient de Choeten Nyingpo, Chumey, dans la région du Bumthang, au Bhoutan central, le densa de Yab Tenpai Nyima. Elle est femme au foyer. Rinchen Yangzom est la troisième des dix enfants de M. Chencho et Mme Kunzang.

Rinchen Yangzom a débuté son éducation primaire à Thimpu. Son éducation secondaire s’est déroulée en Inde et elle a continué ses études universitaires en Europe. 

En haut, de gauche à droite : Sa Sainteté Karmapa et ses parents, Son Éminence Mipham Rinpoché et Déchen Wangmo
En bas, de gauche à droite, Rinchen Yangzom et ses parents, M. Chencho et Mme Kunzang 

Le 19 janvier 2017, Karmapa a demandé en mariage Rinchen Yangzom, selon la tradition tibétaine. En accord avec les souhaits du père de Karmapa, Son Éminence Mipham Rinpoché, une date placée sous les meilleurs auspices a été choisie pour les fiançailles et la cérémonie de mariage. Le mariage s’est déroulé le 25 mars 2017, en présence de membres proches de la famille. 

Karmapa sait que la nouvelle de son mariage surprendra beaucoup de monde, mais il fait confiance à ses étudiants pour comprendre son choix de garder privé cet élément personnel de sa vie très publique. 

Karmapa et Rinchen Yangzom feront leur première apparition publique ensemble lors des Kagyü Mönlam, à Bodhgaya, en décembre 2017. Karmapa prie pour que vous puissiez vous joindre à lui, en personne ou par le biais de la retransmission en direct. À présent, Karmapa, comme toujours, est reconnaissant de toutes les souhaits que vous pouvez faire.

Note :

Karmapa poursuivra les activités suivantes (sans s'y limiter) :

  • préserver la lignée karma kagyü en recevant et redonnant la totalité de ses transmissions
  • offrir enseignements et initiations aux étudiants
  • œuvrer au bienfait des étudiants de par le monde à travers des méditations et enseignements publics, et des déplacements tout autour du globe (notamment la prochaine tournée européenne, comme annoncé sur le site www.karmapa.org)
  • reconnaître la prochaine incarnation de Sa Sainteté Kunzig Shamar Rinpoché, le codétenteur de la lignée

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.