"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Situé en Dordogne, Dhagpo Kagyu ling est un des plus grands et plus importants centres bouddhistes de France et d’Europe. Son institut offre un cadre idéal pour préserver l’enseignement du Bouddha. Ses enseignants expérimentés et modernes le rendent accessible au plus grand nombre, éclairant d’un regard neuf les problèmes de notre société du XXIe siècle.

  • Qui sommes-nous?

«Dhagpo Kagyu Ling» signifie «lieu de la transmission des enseignements». C’est le siège européen de l’école kagyü, une des quatre lignées du bouddhisme tibétain. Son représentant est le XVIIe Karmapa.
Dans les années 1970, deux maîtres spirituels tibétains, Lama Jigmé Rinpoché et Lama Guendune Rinpoché ont fondé ce centre bouddhiste à vocation européenne. Près de 40 ans plus tard, nous sommes aujourd’hui une vaste communauté en continuel développement, qui reçoit environ 25 000 visiteurs par an et à laquelle sont reliés 71 centres à travers la France et à l’étranger. Nous sommes considérés comme un des plus grands et plus importants centres bouddhistes de France et d’Europe.

  • Que proposons-nous?

Notre but est de préserver l’enseignement du Bouddha et de le rendre accessible au plus grand nombre.
Tout au long de l’année, chacun peut venir ici pour découvrir la philosophie et la méditation bouddhiques. Les stages proposés permettent également de trouver des réponses aux questions actuelles de la société moderne : comment réduire le stress, donner plus de sens à sa vie et vivre en harmonie avec soi-même et avec les autres.

  • Qu'est-ce qui fait notre différence?

Des maîtres tibétains qui connaissent parfaitement les Occidentaux, des enseignants bouddhistes formés en France, des stages en constante évolution pour répondre aux besoins des stagiaires représentent la principale richesse de notre lieu. Cette sagesse millénaire non dogmatique éclaire d’un regard neuf les problèmes de notre quotidien.
Le centre accueille toute l’année les personnes qui cherchent à enrichir leur vie, qu’elles soient débutantes ou familiarisées avec la méditation, bouddhistes ou simples curieux. Toutes les générations se rencontrent, adolescents, retraités, et tous les milieux professionnels et sociaux.

 
Dhagpo en chiffres
• implanté depuis 1975
• 1re congrégation bouddhiste reconnue par le ministère de l’intérieur en 1988
• 67 centres en France (reliés à Dhagpo)
• 350 stages par an en France dont 130 stages par an à Dhagpo
• plus de 10 000 visiteurs par an à Dhagpo, 25 000 visiteurs par an dans les centres
• un temple moderne pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes
• une bibliothèque de 300 m² qui rassemble un corpus bouddhique unique

 

La richesse de Dhagpo, siège Europeen du Gyalwa Karmapa

Des centres d’étude et de méditation pour accueillir le public     Une bibliothèque de consultation Un institut pour assurer la traduction des textes fondamentaux et donner des conférences  Des centres de retraite de 3 ans pour approfondir les connaissances et la méditation      Des monastères et un grand temple pour consacrer sa vie à un chemin de sagesse  

  • Des centres d’étude et de méditation pour accueillir le public. L’activité de Dhagpo débute en 1977 et des centres à vocation urbaine, reliés à Dhagpo, sont créés dès 1982 pour offrir à chacun la possibilité d’échanger, d’étudier et méditer près de chez soi. À ce jour, on compte près de 70 centres.
  • Une bibliothèque de consultation. Un espace d’étude et de dialogue permet de rassembler et préserver les textes bouddhiques fondamentaux pour les rendre accessibles à tous. 
  • Un institut pour assurer la traduction des textes fondamentaux et donner des conférences. Un espace moderne et confortable accueille les étudiants, les chercheurs et le grand public. Ce bâtiment a été inauguré le 13 juin 2013.
  • Des centres de retraite de 3 ans pour approfondir les connaissances et la méditation. En Auvergne, 10 centres de retraite de longue durée ont été construits depuis 1983. Ils permettent de recevoir la transmission de la lignée kagyü dans toute son authenticité.
  • Des monastères et un grand temple pour consacrer sa vie à un chemin de sagesse. Après les longues retraites, certaines personnes souhaitent consacrer leur vie à l’étude et la méditation, dans un cadre monastique inspirant qui offre les meilleures conditions pour la pratique collective.

Cette richesse, véritable source de sagesse rassemblée au cours des quarante dernières années, est l’aboutissement des cinq souhaits formulés par le XVIe Gyalwa Karmapa pour que l’enseignement du Bouddha prenne racine de manière authentique et durable en Europe.

 

 

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.